Après des études de Musicologie à Nice, Mathias Vidal étudie le chant auprès de Christiane Patard et intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris d’où il sort diplômé en 2003. Cette même année, il est lauréat de l'audition annuelle du Centre Français de Promotion Lyrique puis « Révélation Classique » de l’ADAMI en 2007.

 

Particulièrement apprécié dans le répertoire baroque, il participe à de nombreuses productions scéniques d’opéras de Monteverdi, Purcell, Rameau, Lully, Cavalli, Campra, Boismortier… Dans le répertoire de musique légère, il prend part à Orphée aux Enfers, La Vie Parisienne, La Périchole, Fra Diavolo, La Belle Hélène, La Veuve Joyeuse, Le Dilettante d'Avignon, Barbe-Bleue, Les Chevaliers de la Table Ronde, La Fille de Madame Angot... Son répertoire comprend également les rôles bel-cantistes tels que Nemorino dans L'Elisire d’Amore, Ernesto dans Don Pasquale, Elvino dans La Sonnambula, Almaviva dans Il Barbiere di Siviglia, Ramiro dans La Cenerentola et Le Comte Ory. Il chante à la fois les grands rôles romantiques français et le répertoire du XXe siècle et contemporain.

 

Au cours des dernières saisons, il s’est distingué dans le rôle de Tamino dans La Flûte Enchantée, Ferrando dans Così fan tutte, Orphée dans Orphée et Eurydice, et de nombreux rôles-titre : Platée (Rameau), Orlando Paladino (Haydn), Le Comte Ory (Rossini), Cinq-Mars (Gounod), Faust dans La Damnation de Faust (Berlioz), Der Zwerk (Zemlinsky)…

 

Il se produit en concert avec de nombreux ensembles et orchestres (Les Musiciens du Louvre, Les Talens Lyriques, Pulcinella, Amarillys, L’Arpeggiata, Le Palais Royal, Le Genève Baroque, Le Poème Harmonique, La Cappella Mediterranea, Les Ombres, Les Nouveaux Caractères, La Chapelle Harmonique...) et collabore fréquemment avec le Palazzetto Bru-Zane de Venise et le Centre de Musique Baroque de Versailles.

 

Il se produit tant en France que dans le reste de l’Europe, en Asie, aux Etats-Unis et en Russie… Il prête régulièrement son concours à des enregistrements discographiques live ou en studio, dans des répertoires éclectiques.

 

Ses projets pour la saison 2021-2022 : Abaris dans Les Boréades et Ernesto dans Don Pasquale à Oldenburg, Léopold dans L’Auberge du Cheval Blanc à Lausanne, le rôle-titre de Platée à Toulouse puis Thespis dans le même ouvrage à l’Opéra national de Paris ainsi que de nombreux concerts (Grands Motets de Gervais, Circé de Desmarets, L’Orfeo et Les Vêpres de Monteverdi, Zoroastre de Rameau, Ariane et Bacchus de Marais…).